Mouvement politique des objecteurs de croissance (mpOC)

Accueil du site > Ressources > Décroissance : les essentiels > Un millénaire de simplicité volontaire en Occident

Un millénaire de simplicité volontaire en Occident

mpOC | Posté le 17 janvier

C’est une histoire de la simplicité volontaire en occident qui montre que le choix de la simplicité n’est pas une nouveauté, une lubie de quelques excentriques, mais un mode de vie qui, de tout temps, a été privilégié par des penseurs, philosophes, spirituels, militants existentiels. Son auteur est Alain Adriaens, oui oui, un des deux porte-paroles du mpOC vous avez bien vu. L’émission radio Un jour dans l’histoire, lui a consacré une séquence le lundi 16 janvier 2017. On a la chance d’y entendre Alain traverser son récit en pointant plusieurs moments forts. Cette séquence est disponible sur la RTBF AUVIO

Un millénaire de simplicité volontaire en Occident vient de paraître chez Couleurs livres (il sortira en France en mars) qui a réalisé une petite vidéo où Alain présente son bouquin.

Quand on dit simplicité volontaire, on pense objecteurs de croissance ou écologistes radicaux. Un regard rétrospectif sur le dernier millénaire en Occident montre que, de tous temps, la quête d’une vie simple, détachée de la volonté d’accumulation de choses a été un idéal recherché. Sages, philosophes, spirituels, gens de peu… ont souhaité une pauvreté matérielle modérée.

Depuis les Cathares de l’an mil jusqu’au 1984 d’Orwell en passant par les socialistes utopiques du XIXe siècle, on découvre cette nébuleuse simplicitaire qui a marqué nos imaginaires. Dans nos sociétés d’hyperconsommation, elle survit et se développe à côté des dogmes néolibéraux et de l’impératif du “toujours plus”.

Après l’effondrement de l’idéologie marxiste, nos sociétés réalisent l’impasse productiviste libérale et l’essoufflement de la social-démocratie. L’ouvrage s’achève sur un regard prospectif sur un mode de pensée neuf qui tente d’imaginer un avenir collectif qui s’appuie sur le meilleur des traditions écologiste, socialiste et anti-autoritaire

Alain Adriaens, biochimiste, généticien, écologue scientifique s’est tourné vers l’écologie politique. 27 années de mandats dans les institutions (communales et parlementaires) ne l’ont pas empêché d’être convaincu que les changements vers une société meilleure passent aussi par l’engagement existentiel, citoyen et associatif dont se réclament aujourd’hui la majorité des partisans d’un mode de vie plus simple. Il est, en 2016, porte-parole du mouvement politique des objecteurs de croissance.

ISBN : 978-2-87003-694-5 - n 184 p. n 15*22 cm n 18€

 
SPIP | Espace privé | Plan du site | Mentions légales | creative common | Suivre la vie du site RSS 2.0