Mouvement politique des objecteurs de croissance (mpOC)

Accueil du site > Activités > Le mpOC soutient > Le pot de fer Areva contre le pot de terre

Le pot de fer Areva contre le pot de terre

mpOC | Posté le 1er septembre

Le 12 septembre 2017 à Paris 11h 30 : procès-bâillon

Le pot de fer Areva contre le pot de terre

Communiqué de la Coordination antinucléaire du Sud-est

Ou comment instrumentaliser la justice pour faire taire la critique...

Peut-on encore en France critiquer le nucléaire et dénoncer les impacts délétères de la radioactivité générée par les installations, et le commerce qu’en font les "fleurons" (en décrépitude) de l’atomisme tricolore ?

Le procès qu’intente Areva au pré-supposé « directeur de la publication » du site internet militant de la coordination-antinucleaire-sudest, ainsi qu’à un blogueur, met directement en cause la liberté d’expression et le droit des citoyens à s’exprimer et agir.

A la clef : 45 000€ d’amende et 1 an d’emprisonnement pour le citoyen amoureux de la vie et lanceur d’alerte suspecté de diffamation.

Du rififi en perspective au moment ou le nucléaire tricolore et son ex-fleuron Areva est en déconfiture et exige de l’Etat – donc des contribuables – à lui verser 4 milliards 500 000 millions d’euros pour sauver sa peau. (montant identiques aux réductions des budgets de l’éducation, de la santé, de la culture, de la justice)

La liberté d’expression a un coût en France !

Un rassemblement de soutien sous la bannière de la Liberté d’expression, a lieu le mardi 12 septembre 2017 devant les grilles du palais de justice de Paris (île de la cité) à partir de 11h30. __

en savoir plus :

. le Procès : http://coordination-antinucleaire-s...

. Les pièces à conviction : http://coordination-antinucleaire-s...

. Don d’Areva à la ville d’Avignon : il y avait bien des contres-parties : http://coordination-antinucleaire-s...

Mots-clés : 
 
SPIP | Espace privé | Plan du site | Mentions légales | creative common | Suivre la vie du site RSS 2.0