Mouvement politique des objecteurs de croissance (mpOC)

Accueil du site > Agenda

Agenda

« septembre 2017 »
L M M J V S D
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1
Evènements à partir du : 23 septembre 2017

  • Mardi 26 septembre 20:00-23:00

    Vers la fin des armes nucléaires

    L’ONU va les interdire. La Belgique hors-la-loi ? Conférence de Francis Lenne, Général en retraite de l’Armée de l’air française, ancien directeur de l’école de guerre. Avec une introduction de Luc Mampaey, directeur du GRIP (Groupe de recherche et d’information sur la paix et la sécurité).

    Organisé par le Grappe avec le soutien de Fin du nucléaire,...

    Faculté de Droit de l’Université de Namur.


  • Lundi 2 octobre 20:00-22:30

    Comment casser les lobbies ? ou Pourquoi des actes peuvent-ils être différents des paroles ?

    A la fin du débat sans conférence co-organisé le lundi 4 septembre 2017 par les groupes locaux du mpOC (Mouvement politique des objecteurs de croissance) d’OLLN, des Pastis Patates et du Mouvement TAC (Tout autre chose), et par le Collectif Démocratie locale, sur le sujet "Manger de la viande ?"(°), les 7 participants ont décidé de consacrer le prochain débat sans conférence à la question :

    Comment casser les lobbies ?

    ou Pourquoi des actes peuvent-ils être différents des paroles ?


    Dans une "conférence-débat", il n’y a pas vraiment de débat entre tous les participants. Ici, il n’y a pas de conférence mais bien un vrai débat après une brève introduction du sujet. Tout le monde est invité à prendre la parole et peut être écouté par tous à de nombreuses reprises sans être intimidé par le nombre de participants. Vu qu’il n’y a pas de vedettes à l’affiche, la rencontre se déroule en cercle de parole, pas avec un public faisant face à des "experts". Il ne s’agit pas d’y étaler son savoir mais plutôt d’essayer d’entendre, voire de comprendre, le point de vue de chacun, fût-il différent du sien. Débat, donc, et non combat.


    N’hésitez pas à transmettre cette invitation autour de vous.

    Au plaisir de débattre amicalement avec vous,

    /Jean Pierre

    à la Maison du Développement durable 2 place Agora à LLN

  • Samedi 7 octobre 15:00-21:00

    Conseil politique

    Le Conseil politique de notre mouvement se réunira de 15h à 21h

    Pour rappel il est ouvert à tous les membres du mpOC qui en reçoivent l’OJ et les rapports.

    + d’infos : info.conseil.politique arobase objecteursdecroissance.be

    Mundo-N Rue Nanon 98 5000 Namur

  • Samedi 14 octobre 14:00-22:30

    8 heures de résistance aux Grands Projets Nuisibles et Imposés

    Communiqué 8 heures de résistance aux Grands Projets Nuisibles et Imposés

    PDF - 581.6 ko
    Annonce en PDF

    Ces dernières années, nous assistons à une accélération de l’accaparement des terres à des fins privées. Les petites exploitations agricoles sont les premières victimes de cette triste évolution (en Wallonie, depuis 1985, en moyenne 1.760 ha de terres agricoles sont perdus chaque année) mais les forêts sont aussi victimes de cette dérive qui multiplie les zones artificialisées (routes, zonings industriels et commerciaux, habitat, loisirs de masse, sites administratifs…). Les pouvoirs publics réagissent très peu à cette perte du patrimoine et parfois même y participent (vente de forêts domaniales, construction de maxi-prison sur des terres arables). Ce sont donc des collectifs citoyens qui, en Wallonie comme à Bruxelles, s’organisent pour lutter contre cette destruction de leur cadre de vie au profit de projets s’inscrivant dans une logique productiviste et consumériste qui s’oppose à la nécessaire modération face aux menaces environnementales que les politiques disent pourtant vouloir maîtriser.

    A l’initiative du mouvement politique des objecteurs de croissance (mpOC) et du magazine Kairos, avec le soutien du Réseau de soutien à l’agriculture paysanne (RéSAP) et des Acteurs des Temps présents, s’organisera ce 14 octobre 2017 une journée de rencontre qui permettra la rencontre de bon nombre de celles et ceux qui, en Belgique, se mobilisent pour préserver nos forêts et nos paysages, nos villages et quartiers.

    Le programme provisoire prévoit quatre volets :

    • De 13h45 à 16h00 : rencontre/échange entre les comités locaux (Groupement CHB/Cerexhe-Heuseux-Beaufays, Plateforme Ry-Ponet/Chênée, Bois de Harre/Manhay, Carrière de Préalle/Durbuy, Pro Nassonia/Nassogne, Source de La Tridaine/Rochefort, Keelbeek/Haeren-Bxl, Neo/Wemmel-Bxl, Comité Ernotte/Ixelles, Pont de Tilff, Chiny, Perwez, etc., etc.) afin de trouver les points communs, établir les connexions, organiser la résistance collective.
    • De 16h30 à 18h30 : un échange entre des responsables de médias libres (Kairos, L’Escargot Déchaîné, Bxl en Mouvement (IEB), Imagine, POUR, Médor (sous réserve) afin de voir quel rôle peuvent jouer ces médias pour faire connaître ces luttes citoyennes.
    • De 18h30 à 20h30 : apéro et repas.
    • De 20h30 à 22h00 : « L’Église de la très sainte consommation », spectacle théâtral humoristique dénonçant la nouvelle religion consumériste par le groupe One mess show.

    Entrée et soutien libres

    Salle Lumen, chaussée de Boondael 36, 1050 Ixelles

  • Jeudi 19 octobre 18:30-22:30

    Soirée « Au-delà des lignes rouges » : renforçons le mouvement climatique !

    Avant-premières du film « Au-delà des lignes rouges ». Des mines rhénanes de lignite à ciel ouvert au port d’Amsterdam ou dans les rues de Paris pendant le sommet mondial sur le climat (COP21), la lutte pour la justice climatique s’ouvre sur de nouveaux fronts. Ce film retrace l’histoire d’un mouvement grandissant qui clame « ça suffit, jusqu’ici et pas plus loin ! », qui commet des actes de désobéissance civile et prend la transition vers un monde plus juste et soutenable dans ses propres mains.

    Suivi d’une rencontre avec une des réalisatrices et d’un moment de discussion sur la mobilisation climatique en Belgique. A quelques semaines de la COP 23, quelles dynamiques sont en place, quelles mobilisations se préparent ? => Contextualisation et regards croisés, micro ouvert et agenda militant

    A Bruxelles : 21 septembre à 18h30 au Pianofabriek* (Fortstraat 35, Sint-Gillis)

    A Mons : 19 octobre à 18h30 au Local autogéré du Borinage (10 rue Marguerite Bervoet)

    A Bxl ou à Mons selon la date


  • Du 2 novembre 18:00 au 4 novembre 18:30

    Forum Social Mondial thématique sur le nucléaire

    Paris


  • Jeudi 9 novembre 18:30-21:30

    Conseil politique

    Le Conseil politique de notre mouvement se réunira de 18 h 30 à 21h 30.

    Pour rappel il est ouvert à tous les membres du mpOC qui en reçoivent l’OJ et les rapports.

    + d’infos : info.conseil.politique arobase objecteursdecroissance.be

    Mundo-N Rue Nanon 98 5000 Namur

  • Lundi 13 novembre 20:30-22:30

    La terre abandonnée

    Projection du documentaire La terre abandonnée de Gilles Laurent (73 minutes, 2016), suivie d’une discussion avec des membres de Fin du nucléaire asbl : Bouli Lanners (cinéaste), Paul Lannoye (docteur en sciences physique), Francis Leboutte (ingénieur civil).

    Ce documentaire traite de la situation des habitants de la région de Fukushima après la catastrophe du 11 mars 2011 qui a vu la fusion des cœurs de trois des réacteurs de la centrale atomique de Fukushima-Daiichi, avec pour conséquence une forte contamination radioactive de territoires entiers, parfois à une distance bien au-delà des 100 km de la centrale (tout l’hémisphère nord ayant été contaminé à des degrés divers).

    Le réalisateur, Gilles Laurent, est né le 16 septembre 1969 à Bastogne et est mort dans les attentats de Bruxelles le 22 mars 2016.

    Pour plus d’information sur ce documentaire, voir le site du distributeur(photos, extrait, synopsis, articles de presse, etc.) et lire ce texte de Caroline Lamarche, écrivain.

    Organisation : Fin du nucléaire asbl et Grappe asbl. Avec la collaboration des Grignoux.

    • Le 13 novembre à 20h au cinéma Sauvenière, place Xavier Neujean, 4000 Liège (plan d’accès).
    • Le 20 novembre à 20h à Nismes

    Réservation : envoyer un courriel à evenement chez findunucleaire.be en précisant votre nom et prénom ainsi que le nombre de places.

    Liège, cinéma Sauvenière et Nismes selon la date

  • Lundi 20 novembre 20:30-22:30

    La terre abandonnée

    Projection du documentaire La terre abandonnée de Gilles Laurent (73 minutes, 2016), suivie d’une discussion avec des membres de Fin du nucléaire asbl : Bouli Lanners (cinéaste), Paul Lannoye (docteur en sciences physique), Francis Leboutte (ingénieur civil).

    Ce documentaire traite de la situation des habitants de la région de Fukushima après la catastrophe du 11 mars 2011 qui a vu la fusion des cœurs de trois des réacteurs de la centrale atomique de Fukushima-Daiichi, avec pour conséquence une forte contamination radioactive de territoires entiers, parfois à une distance bien au-delà des 100 km de la centrale (tout l’hémisphère nord ayant été contaminé à des degrés divers).

    Le réalisateur, Gilles Laurent, est né le 16 septembre 1969 à Bastogne et est mort dans les attentats de Bruxelles le 22 mars 2016.

    Pour plus d’information sur ce documentaire, voir le site du distributeur(photos, extrait, synopsis, articles de presse, etc.) et lire ce texte de Caroline Lamarche, écrivain.

    Organisation : Fin du nucléaire asbl et Grappe asbl. Avec la collaboration des Grignoux.

    • Le 13 novembre à 20h au cinéma Sauvenière, place Xavier Neujean, 4000 Liège (plan d’accès).
    • Le 20 novembre à 20h à Nismes

    Réservation : envoyer un courriel à evenement chez findunucleaire.be en précisant votre nom et prénom ainsi que le nombre de places.

    Liège, cinéma Sauvenière et Nismes selon la date

  • Samedi 2 décembre 15:00-21:00

    Assemblée générale du mpOC

    + d’infos : info.conseil.politique arobase objecteursdecroissance.be

    Mundo-N Rue Nanon 98 5000 Namur
SPIP | Espace privé | Plan du site | Mentions légales | creative common | Suivre la vie du site RSS 2.0