Mouvement politique des objecteurs de croissance (mpOC)

Toutes les brèves

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

 

90 entreprises sont responsables de 50 % du réchauffement climatique

Posté le samedi 23 septembre 2017

L’ONG américaine Union of Concerned Scientists (UCS) a publié jeudi 7 septembre au soir dans le journal scientifique Climatic Change une nouvelle étude montrant que 90 entreprises sont responsables de près de 50 % de la hausse des températures et d’environ 30 % de l’élévation du niveau des mers observées depuis l’ère préindustrielle.

https://reporterre.net/90-entrepris...

 
Mots-clés : 
 
 

« Fainéant, cynique, extrême » : il abandonne les nanotechnologies pour vivre dans une yourte

Posté le samedi 23 septembre 2017

Harassé par sa lutte contre l’aveuglement scientifique face aux nanotechnologies, Benjamin Caillard a démissionné de l’enseignement supérieur pour se régénérer au cœur de la forêt landaise. Reporterre l’a rencontré sous sa yourte, d’où il poursuit son engagement. Autrement.

https://reporterre.net/Faineant-cyn...

 
Mots-clés :  -
 
 

Des acteurs des temps présents à la reconquête de territoires

Posté le vendredi 22 septembre 2017

 
Mots-clés : 
 
 

Accords de libre-échange. Cinquante nuances de marché

Posté le vendredi 22 septembre 2017

TTIP, CETA, NAFTA, TPP, RCEP... Autant de sigles, qui soulèvent une opposition grandissante, y compris, depuis peu, en Europe. Paradoxalement, ce rejet vise ce que l’Union européenne met en place, depuis des années, dans le Sud. Au vu des limites et de l’impasse des négociations au sein de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), les accords de libre-échange se sont, en effet, multipliés. Ils permettent d’aller de l’avant, en contournant les oppositions, en divisant les blocs régionaux et en accentuant les rapports de force inégalitaires. Cette multiplication s’est doublée d’une reconfiguration ; sont ainsi apparus les méga-accords, qui couvrent une surface géographique plus étendue et un champ qui va bien au-delà de l’économie.

Ces accords soulèvent nombre de questionnements. Les tribunaux privés d’arbitrage constituent ainsi la partie la plus évidemment contestable d’un montage politico-économique. Lieu et instrument d’une néolibéralisation du monde, c’est à la fois le processus même de ces accords – négociés dans le secret, sous la forte pression combinée d’États et de lobbies privés –, leurs impacts – l’accès aux ressources naturelles, aux services sociaux de base, aux médicaments et aux semences... – et leur logique – la subordination de l’espace public et de la souveraineté politique –, qui sont contestés. Certains acteurs sociaux – les paysans, les indigènes, les femmes et les travailleurs en général –, frappés de plein fouet, sont aussi celles et ceux qui portent la résistance et l’espoir d’une alternative.

Points de vue du Sud Éditions Syllepse - Centre tricontinental Volume XXIV (2017), n°3, 189 pages

http://www.cetri.be/Accords-de-libr...

 

Pétition : Déchets nucléaires : Stop à la répression, stop à Cigéo/BURE !

Posté le mercredi 20 septembre 2017

Des associations opposées à l’enfouissement des déchets nucléaires appellent en urgence le gouvernement français à prendre en compte la gravité des tensions locales, à rétablir le dialogue avec la société civile et à abandonner Cigéo, projet en cours à Bure, Meuse/Haute-Marne.

https://www.cyberacteurs.org/cybera...

 

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

SPIP | Espace privé | Plan du site | Mentions légales | creative common | Suivre la vie du site RSS 2.0